Mon avis sur le Bikini Body Guide

Hello tout le monde !

Pour mon premier article sur le sport, j’ai décidé de tenter de vous donner un avis constructif sur le Bikini Body Guide (BBG). C’est à force d’avoir vu de nombreuses photos des résultats des filles qui faisaient le BBG sur Instagram que j’ai eu envie de m’y mettre. Pour moi, assez novice en training et en fitness, c’était un bon moyen de me lancer car ce guide me permettait d’avoir un programme détaillé s’étalant sur plusieurs semaines.

Qu’est ce que le Bikini Body Guide ?

Le Bikini Body Guide est un guide de fitness rédigé par Kayla Itsines, une jeune coach sportive australienne et son petit-ami Tobi Pearce. Ce guide se présente sous format PDF : vous pouvez l’acheter pour une cinquantaine d’euros ici, vous pouvez l’acheter avec le guide de Nutrition également rédigé par Kayla. Cette dernière promet de vous façonner un bikini body (soit, un corps de rêve) en 12 semaines à raison de :

  • 3 séances de Resistance Training par semaine d’une durée de 30 minutes environ : traditionnellement le lundi, le mercredi et le vendredi.
  • 2 ou 3 séances de HIIT (High-Intensity Interval Training) par semaine soit un training fractionné de haute intensité tel que 15 min de running en fractionné.
  • 2 ou 3 séances de LISS (Low-Intensity Steady State) par semaine soit un training cardio modéré tel que 30 min de vélo à intensité modérée ou 45 min de marche rapide.
  • 1 séance de Streching.
Timetable
Pour mieux comprendre, voici la répartition des séances pour les semaines 9 à 12
Bikini Body Guide
Voici un exemple de la séance du mercredi de la première semaine.

Le guide décrit uniquement les séances de Resistance, les séances de HIIT, de LISS et le Streching étant libres. Une séance de Resistance se compose de 2 circuits eux-mêmes composés de 4 exercices. Le premier circuit est à répéter autant de fois que possible pendant 7 minutes. Après 30 secondes à 1 minutes 30 de récupération, vous enchaînez avec le second circuit pendant 7 minutes également autant de fois que vous le pouvez puis, après un temps de récupération, vous répétez le tout une fois. Dès la fin de vos 7 minutes, il faut impérativement stopper le circuit où vous en êtes arrivées pour respecter les temps définis mais vous verrez qu’après 7 minutes vous aurez forcément envie de vous arrêter à la sonnerie de l’alarme 😛

A qui s’adresse le Bikini Body Guide ?

Le Bikini Body Guide s’adresse à une multitude de personnes :

  • Aux sportives qui souhaitent se challenger.
  • A celles qui souhaitent entamer une perte de poids et un rééquilibrage alimentaire.
  • A celles qui souhaitent se tonifier, s’affiner et se muscler.
  • A celles qui souhaitent plus de rigueur dans leurs entraînements car elles n’ont pas les connaissances nécessaires pour se faire un workout personnalisé.

Bref, vous l’avez compris, il y a une infinité de raisons pour lesquelles on peut être tenté par le Bikini Body Guide. Cependant, je me permettrais de mettre en garde les plus novices : le BBG est d’un niveau assez élevé. Bien que tous les exercices soient expliqués et détaillés par Kayla, je le déconseillerai à celles qui ne sont absolument pas familières au fitness et qui n’ont jamais fait d’exercices tels que les squats, les pompes, les burpees… Une mauvaise posture, un effort trop poussé dont le corps n’a pas l’habitude et c’est la blessure assurée ! Quoi de pire que cela quand on se motive enfin à se mettre au sport ? Par conséquent, pour les débutantes, je vous recommande plutôt de commencer par le Top Body Challenge de Sonia Tlev, plus doux et moins difficile (même si on sue des gouttes quand même haha 🙂 ). Il s’agit d’un guide sur le même principe que le BBG avec un petit plus non négligeable : il est en français ! Vous pourrez le trouver ici.


Mon avis sur le Bikini Body Guide

Bikini Body Guide (BBG)Points positifs

Tout d’abord, les circuits du Bikini Body Guide prennent très peu de temps dans une journée. Ils permettent vraiment de se défouler : vous allez transpirer comme jamais vous n’avez transpiré auparavant mais qu’est ce que ça fait du bien de se donner du mal !

Autre avantage du Bikini Body, les résultats sont visibles rapidement. En effet, Kayla vous encourage à prendre des photos chaque mois afin que vous puissiez prendre conscience de vos progrès : la photo suite à mon premier mois m’a vraiment convaincue. Je ne pensais pas m’être autant affinée et la photo m’a vraiment aidée ! Je vous conseille également de prendre vos mensurations chaque mois pour que ce soit révélateur. Bien sûr, plus vous serez sérieuses et assidues et plus les résultats seront visibles.

Bikini Body Guide Transformation
Aperçu de quelques transformations

Ce guide a également comme atout d’être très bien construit : les circuits sont bien expliqués et les exercices sont précis et détaillés afin d’adopter les bonnes postures et ne pas se blesser ce qui est loin d’être négligeable ! Il permet également d’adopter une véritable routine sportive qui au fil du temps deviendra une vraie drogue (si, si croyez moi ! Vous aimerez avoir mal 😛 ).

Enfin, dernier point point positif : le Bikini Body fédère une véritable communauté de filles sportives ou qui souhaitent adopter un mode de vie sain et sportif. On ne compte plus les comptes Instagram dans lesquelles des milliers de filles décrivent leur évolution et leur ressenti sur le guide. C’est une belle source de motivation qui permet de faire des rencontres et de partager son expérience !

Points négatifs

Premier point négatif qui peut en rebuter plus d’une : le Bikini Body Guide est rédigé intégralement en anglais. Ceci peut être un frein pour celles qui ne sont pas familières à la langue mais je vous conseillerai de ne pas vous arrêter à si peu puisque les photos des exercices permettent de s’en sortir malgré tout.

equipment1De plus, ce guide nécessite plus de matériel que le Top Body Challenge : une Bosuball, des haltères, une médecine ball, 2 bancs d’abdos, une corde à sauter et un tapis de sol. Pour celles qui ne souhaitent pas investir, il y a toujours moyen de s’en sortir avec des objets du quotidien tels que des bouteilles pour les haltères, une chaise à la place du banc d’abdos… Cependant, sachez que certains exercices seront difficiles à réaliser sans le matériel adéquat.

Enfin et surtout, le plus gros écueil de ce guide selon moi reste le système de circuits qui peut être très lassant à la longue. Pour ne rien vous cacher, c’est cela qui m’a poussé à l’arrêter au bout de la 6e semaine alors que j’étais très bien partie : je m’ennuyais. Je trouvais les exercices très similaires, répétitifs et je ne me faisais plus plaisir durant mes séances. J’ai préféré arrêter tout de suite avant d’en être dégoûtée. J’espère pour vous que ce rythme vous ira mieux qu’à moi 😉

Pour finir, je vous donnerai pour conseil de ne pas vous mettre la pression avec les réseaux sociaux : le partage d’expérience sur le BBG peut être très motivant mais cela peut aussi être très culpabilisant. Vous n’avez pas pu faire votre séance pour X raisons qui vous en a empêché ? Tant pis, vous la rattraperez demain voire même pas du tout mais ce n’est pas la peine d’en faire une maladie ! Vous devez arrêtez une semaine pour cause de blessure ou d’examen ? Ce n’est pas grave, vous reprendrez quand vous pourrez ! Le principal est d’être en accord avec soi-même et de ne pas faire de ce guide une corvée.

Et le Guide de nutrition (H.E.L.P.) ?

Je ne donnerai pas mon avis sur le H.E.L.P. pour la simple et bonne raison que je ne l’ai pas lu : mon mode de vie alimentaire me convient parfaitement et est en constante évolution. Je ne ressentais pas le besoin de suivre un guide de nutrition. Cependant, je conseillerai à celles qui souhaitent entamer un rééquilibrage alimentaire d’y jeter un oeil afin de connaître les bases d’une alimentation saine en sachant que ce guide est également en anglais !


Voilà tout ce que je pouvez vous dire à propos du Bikini Body Guide, j’espère que cet article vous a plu et qu’il n’a pas été trop laborieux à lire. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire, je serai ravie de vous aider ! 🙂

Plein d’ondes positives, Pauline ❤

Publicités

8 commentaires sur « Mon avis sur le Bikini Body Guide »

  1. Je ne connaissais pas du tout mais sa à l’air vraiment bien et très sportif … Je viens de découvrir ton blog et j’adore alors + 1 abonné. Si tu as le temps n’hésite pas à passer sur le mien, mon dernière article parle de sport. Peut êtres pourra t’il t’intéresser. Bisous ♡

    J'aime

  2. (Bon mon premier commentaire est évidemment une faute de manoeuvre ^^ pardon)

    Je vais essayer de ne pas être trop directe (c’est un défaut chez moi) pour réagir à certains points de ton article.
    Tout d’abord je tiens quand même à dire qu’il est très bien écrit 🙂
    Mais quand tu dis que ne pas connaître l’anglais n’est pas si grave et qu’il ne faut pas s’arrêter à si peu vu qu’il y a les photos, je suis pas tout à fait d’accord. J’ai un niveau en anglais qu’on va dire moyen, et je n’ai compris que le quart de ce bouquin. Même si on a des bases en anglais, c’est beaucoup du vocabulaire technique sportif, et donc pas accessible à tous.
    Les images ne sont pas toujours assez explicites pour des novices par exemple, je fais très peu de sport et je me suis retrouvée devant un point d’interrogation pour certains exercices. J’ai rien compris aux différentes choses qu’il faut faire entre les séances par exemple. Cardio etc.

    D’ailleurs pour ce qui est de la qualité des exercices, et du fait qu’on ne se blesse pas, je suis pas tout à fait d’accord non plus. Justement la barrière de la langue fait beaucoup, et si tu comprends pas bien ce qui est écrit, tuvas pas t’arrêter toutes les trente secondes pour aller sur Google traduction tout traduire donc tu bâcles les explications. Et forcément sans les conseils précieux indiqué, tu fais les choses mal.

    Je me souviens avoir eu mal au dos pendant presque trois jours après ma première séance, ma position n’était pas bonne, j’avais pas fait d’étirements ni rien,.. parce que je pigeais juste rien à ma vie. Je voulais justement suivre les exemples de transformation de corps spectaculaire, mais la compréhension c’était pas ça, c’était plutôt une catastrophe.

    Bref, je t’ai donné mon humble avis, j’espère que tu ne le prendras pas mal, c’est surtout pour apporter mon témoignage! Je suis contente que pour toi ça marche 🙂 à bientôt!

    J'aime

    1. Hello Ali ! Il n’y a pas de souci, je suis ouverte aux critiques. Entre nous, si on ouvre un blog et que l’on accepte pas les avis des autres ça sert à rien ! Je suis désolée que tu aies eu une si mauvaise expérience avec le BBG. Je pensais qu’avec les exercices détaillés à la fin du guide il y aurait moyen de s’en sortir sans être bilingue. :/ Tu t’es mise au Top Body Challenge du coup comme c’est en français ? Bisous !

      J'aime

  3. Coucou je découvre à peine ton blog mais je le trouve super bien fait 🙂 Ca fait environ 6 mois que j’ai pris conscience de mon alimentation etc, et j’en suis hyper ravie!
    Et concernant le BBG je suis d’accord avec toi, je ne l’ai pas fini car au bout de la 8ème semaine je me suis lassée! 🙂 Je garde les séances d’abdos car je les trouve très sympa!

    J'aime

    1. Je te remercie Maria, c’est très gentil 🙂 ! Manger sainement est un mode de vie auquel difficile à se passer par la suite lorsque l’on y prend goût et tant mieux pour nous 😉
      De temps en temps il m’arrive de refaire qq séances de BBG et je trouve que je les savoure d’autant plus lorsqu’elles sont plus espacées dans le temps ! Des bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s